Les droits de l’homme et les libertés fondamentales

Définition des droits de l’homme et des libertés fondamentales

Les droits de l’homme et les libertés fondamentales sont des droits qui sont reconnus à tous les êtres humains. Ils visent à protéger les personnes contre toute forme d’oppression, d’abus ou d’injustice. Les droits de l’homme et les libertés fondamentales sont également connus sous le nom de «droits universels» car ils sont reconnus par la plupart des pays du monde. Ces droits et libertés sont généralement considérés comme universels et indivisibles.

Histoire des droits de l’homme et des libertés fondamentales

La notion de droit universel remonte à l’Antiquité, mais elle a été réaffirmée au cours du 18ème siècle avec la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen rédigée par la France en 1789. Cette déclaration énonce clairement que «Tous les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit». Cette déclaration a été adoptée par plusieurs autres pays, notamment le Royaume-Uni, qui a promulgué sa propre version en 1814. La Déclaration universelle des Droits de l’Homme (UDHR), adoptée par l’Organisation des Nations Unies en 1948 est une version plus complète de ces principes.

Les principes généraux des droits de l’homme et des libertés fondamentales

Tous les êtres humains ont le droit à la vie, à la liberté et à la sûreté personnelle. De plus, ils ont le droit d’être traités équitablement devant la loi sans discrimination raciale ou religieuse. Les personnes ont également le droit à la liberté d’expression, ce qui signifie qu’elles peuvent librement exprimer leurs opinions sans crainte de représailles. Les personnes ont également le droit à une justice impartiale, ce qui signifie qu’elles doivent avoir accès à un tribunal pour exposer leurs cas devant un juge qualifié. Enfin, les personnes ont le droit à une protection contre toute forme d’oppression ou d’abus.

A lire aussi  Conflit entre actionnaires : comprendre et gérer les divergences au sein d'une entreprise

Comment ces principes sont-ils appliqués?

Les principes généraux des droits de l’homme sont appliqués par les gouvernements nationaux qui doivent veiller à ce que les citoyens jouissent effectivement de ces droits. Certains pays ont mis en place des organismes indépendants chargés de surveiller la mise en œuvre effective des principes énoncés dans la DUDH ou tout autre document international sur les droits humains. Par exemple, aux États-Unis, cet organisme est connu sous le nom du Comité des Droits Humains.

Conclusion

En conclusion, il est important que tous les êtres humains soient protégés contre toute forme d’oppression ou d’abus. Les principes généraux des droits de l’homme visent à assurer que cela se produise. Ces principes doivent être respectés par tous les gouvernements pour assurer que leur population bénéficie effectivement des protections prévues par ces documents internationaux.